Question écrite de Philippe Loiseau (ENF)

Depuis quatre ans, l’ONG TFT (The Forest Trust) mène, en France, une enquête pour comprendre ce que contiennent les sacs de charbon de bois vendus en Europe et cela avec une méthode simple d’analyse du charbon de bois pour distinguer son origine, tropicale ou tempérée. Leur objectif est de découvrir leur véritable origine, de stopper le bois issu de la déforestation et de défendre la production locale qui se doit d’être responsable de l’environnement.

Alors qu’en 2015, 52 % des sacs ne mentionnaient aucune information quant à l’origine du bois, ce chiffre diminue à 47 % en 2016 puis 35 % en 2017, mais en 2018 il augmente à 36 % des sacs commercialisés en France.

Or il est essentiel de savoir d’où vient le charbon de bois pour garantir une consommation raisonnée et responsable. La France ne produit qu’un tiers du charbon de bois qu’elle consomme, le reste provient de nombreux autres pays, qui ne sont pas toujours mentionnés sur les sacs.

Ainsi, il demande à la Commission quelles mesures elle compte mettre en place pour organiser un système de traçabilité pour contraindre l’industrie du charbon à plus de transparence et donc combattre efficacement la dégradation des forêts et la déforestation sauvage

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts