C’est avec stupeur que j’ai découvert dans les rues de Strasbourg des affiches annonçant la tenue d’un concert du rappeur Médine, dont les liens avec la mouvance islamiste des Frères musulmans sont désormais notoires.

Derrière le vernis artistique se cache un redoutable propagandiste, capable par ses chansons mais aussi par son exemple de toucher de très nombreux jeunes. Médine est le parfait exemple d’une idéologie islamiste se déployant dans notre pays par tous les moyens, à travers tous les supports.

En octobre dernier, face à l’émotion et à la pression populaires, Médine avait pris la sage décision d’annuler son concert prévu au Bataclan. Alors que trois personnes ont été tuées dans une attaque terroriste hier à Strasbourg, que plusieurs autres sont encore entre la vie et la mort et que le djihadiste assaillant est toujours en fuite, la raison tout comme la décence devraient le conduire à en faire de même pour ce concert.

Si Médine n’est pas capable de le comprendre de lui-même, il reviendra alors alors au maire de Strasbourg et au préfet du Bas-Rhin de lui faire entendre raison.

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts