Sur la menace de la bactérie Huanglongbing (HLB) sur les agrumes

Les agrumes, notamment les orangers et les citronniers, sont menacés par une bactérie dénommée Huanglongbing (HLB), plus connue sous le nom de maladie du dragon jaune.

Cette maladie se propage dans le monde entier depuis les années 2000 : Floride, Californie et Brésil ont été touchés. L’insecte qui véhicule la maladie a été détecté dans la péninsule Arabique : il s’agit du psylle asiatique, qui infecte les arbres en suçant leur sève.

Une autre variété de psylle – le psylle africain – transmet une forme moins virulente de la maladie. Le psylle africain a été détecté en Espagne et au Portugal qui procèdent déjà à des arrachages. Bientôt, d’autres pays européens – France, Italie et Grèce – seront touchés à leur tour.

Pour le moment, les seuls recours contre cette maladie sont l’arrachage des arbres ou l’épandage massif d’insecticides.

D’autres solutions sont envisageables : interdire les importations d’arbres pour limiter la propagation de la bactérie, soutenir la recherche pour l’éradiquer ou encore replanter des arbres à des altitudes où les psylles ne survivent pas, comme cela a été fait sur l’île de la Réunion.

La Commission étudie-t-elle ces solutions et a-t-elle entrepris des actions pour lutter contre cette maladie ?

Recommended Posts