Communiqué de la délégation RN au Parlement européen

La délégation RN du groupe ENL condamne avec fermeté l’arrêt de la Cour de Justice de l’UE du 2 octobre 2018, qui donne raison au Parlement européen pour avoir voté une partie du budget européen 2017 à Bruxelles et non pas à Strasbourg.

Cet arrêt porte en effet une atteinte grave au statut de la ville de Strasbourg comme siège officiel du Parlement européen. Il souligne que la France est dépossédée par l’UE non seulement de son indépendance mais aussi de son rang dans le concert des nations européennes. Notre pays est entraîné dans un engrenage qu’il ne peut plus maîtriser.

Strasbourg est le symbole de la réconciliation européenne et de la libération de la France de l’occupation nazie. En tournant le dos à cette ville, l’UE montre qu’elle veut avancer vers une Europe supranationale avec une seule capitale à Bruxelles, ville des lobbies et de la toute puissante Commission non élue.

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts