Question de Mme Joëlle MÉLIN
Les fonctionnaires et agents de l’Union ayant la nationalité britannique sont au nombre de 1 700 environ sur les 55 000 que comptent les institutions européennes. Si la perte du lien de service, en raison du non-respect de l’article 28 du statut, aura pour conséquence d’entraîner soit la démission d’office des fonctionnaires, soit leur maintien via une dérogation permettant l’emploi de ressortissants non européens ou via un changement de nationalité, la question se pose concernant les pensionnés britanniques de la fonction publique européenne.

En effet, si le bénéfice de la pension de retraite n’est pas conditionné à la nationalité du pensionné mais au fait que ce dernier a été fonctionnaire de l’Union, se pose la question de savoir comment sera assurée la pérennité du financement budgétaire des pensions et de leur traitement fiscal car il est de règle que les États membres doivent garantir collectivement le paiement des prestations du régime selon une clé de répartition fixée pour le financement de ces dépenses.

Aussi, si le Royaume-Uni décide de ne plus participer à ce mécanisme de garantie collective, quelles sont les options dont dispose la Commission pour la couverture de la quote-part manquante du Royaume-Uni?

Réponse donnée par M. Oettinger au nom de la Commission
La Commission invite l’honorable parlementaire à se reporter aux documents publiés par la task-force de la Commission (TF50) sur l’évolution des négociations avec le Royaume-Uni au titre de l’article 50. En particulier, l’accord auquel sont parvenus le 19 mars 2018 les négociateurs de la Commission et le gouvernement du Royaume-Uni au sujet de certains éléments du projet d’accord de retrait (projet établi à l’issue du cycle de négociations avec le Royaume-Uni ayant eu lieu du 16 au 19 mars 2018) fixe les modalités de paiement par le Royaume-Uni de sa quote-part des engagements de l’Union au titre des droits à pension et autres avantages du personnel. Le régime fiscal qui s’appliquera à ces prestations est prévu au titre XII «Privilèges et Immunités» du projet d’accord.

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts