Communiqué de la délégation RN au Parlement européen.

Selon le « tableau d’affichage du marché unique » qui vient d’être publié par la Commission de Bruxelles, la France a été en 2017, pour la première fois, le plus zélé des 28 Etats membres de l’UE à transposer les directives européennes. C’est d’autant plus spectaculaire que son « déficit de transposition » a été divisé par plus de 5 en un an.

Sans doute faut-il y voir – déjà ! – un « effet Macron ». On sait en effet que l’actuel chef de l’Etat est un partisan inconditionnel du renforcement de la soumission de la France à l’UE, allant même jusqu’à prôner dans ses discours la mise en place d’une véritable « souveraineté européenne ».

La délégation RN au Parlement européen condamne avec force cette exemplarité européiste voulue par Macron, qui n’est rien d’autre qu’une politique d’abandon progressif de la souveraineté de notre pays.

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts