Question de Dominique Martin à la Commission européenne.

Le 31 octobre 2018, la Cour des comptes européenne m’a averti que : « nous constatons que la part du financement de l’Union Européenne dans les dépenses publiques totales varie d’un État membre à l’autre et qu’elle est très faible pour certains États membres (1). » Le graphique accompagnant cette déclaration montre que la France a reçu en 2015-2017 un financement quasi nul (2) alors que le Portugal et la Lituanie reçoivent un montant correspondant à 60% des investissements publics de ces pays.

Moins d’investissements signifiant moins d’emplois pour la France, pourquoi la Commission continue de privilégier l’aide à des pays qui ont un chômage plus faible que la France (environ 6% contre 9,3% en France) ?

Quel a été le nombre d’emplois créé en France et en Europe financés par le Fonds de cohésions (FC) et Fonds européen de Développement Régional (FEDER) ?

(1) https://www.eca.europa.eu/Lists/ECADocuments/OP18_06/OP18_06_EN.pdf

(2) via les Fonds structurels européens : Fonds de cohésions (FC) et Fonds européen de Développement Régional (FEDER).

(3) Chômage (Eurostat) : 6,8% au Portugal et 6,2% en Lituanie (Août 2018)

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts