Nicolas Hulot, avant de quitter son ministère, avait autorisé l’importation d’huile de palme. Ce qui en dit long sur les impostures de ce faux écologiste et véritable affairiste.

En juin 2018, la président de la Commission européenne, de son propre chef, a décidé l’ouverture massive des pays de l’Union européenne au soja en provenance des Etats-Unis : ainsi, entre juillet et décembre 2018, celles-ci ont augmenté de 118%!

La Commission européenne s’apprête également à autoriser l’utilisation des graines de soja dans les biocarburants.

Alors que, dans le même temps, la filière colza, dans notre pays, se trouve en grande difficulté.

Il est grand temps d’en finir avec ces politiques mondialistes de Bruxelles nuisibles à nos agriculteurs et à notre souveraineté agro-alimentaire.

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts