Grâce à Lactalis, les producteurs sont encore un peu plus en danger !

Même si les producteurs ne sont en rien responsables dans la crise qui touche le lait infantile, les derniers rescapés de cette filière d’excellence Française risquent bien d’être les victimes finales de la grande distribution, des géants de l’industrie alimentaire et de l’Union européenne !

En effet, ce scandale de contamination par la salmonelle, dont la souche serait la même qu’en 2005 d’après l’institut Pasteur, entraîne de sérieuses inquiétudes notamment dans les 83 pays importateurs du lait produit par Lactalis et issu de nos élevages français.

A l’instar de la Chine qui a déjà connu le même type de contamination, mais à la mélanine, d’autres pays risquent donc de se tourner vers d’autres origines d’importation !

Si les responsabilités de Lactalis et de la grande distribution ne sont plus à démontrer, celle de l’Union européenne est tout aussi importante avec la suppression des quotas laitiers en 2015 qui a déjà largement mis en difficulté les producteurs laitiers français.

Philippe LOISEAU et le Front National réclament des sanctions exemplaires contre Lactalis mais aussi envers la grande distribution. Seule une agriculture raisonnée et familiale, privilégiant les circuits courts, pourra mettre fin à ce genre de ce scandale !

Recommended Posts