D’après un rapport du Service de Recherche du Parlement Européen (EPRS) sur l’intégration des réfugiés environ 1,2 million de demandeurs d’asile ont été enregistrés en 2015 et 2016 (p.11) en Allemagne. L’Allemagne aurait dépensé 0,5 point de PIB (2927 milliards en 2015), soit 15 milliards d’euros pour intégrer la vague de réfugiés en 2015 (p.35). En 2016, 86 % de ceux qui sont arrivés en 2015 n’avaient pas trouvé de travail (p.22).

Ce serait donc seulement 168 000 migrants qui seraient rentrés sur le marché du travail en 2016 pour un coût de 89 286 euros par travailleur migrant pour l’Allemagne, 1/3 seulement travaillant à plein temps.

Quel est le coût par travailleur migrant en Allemagne estimé par la Commission ?

Au vu du coût considérable, pourquoi le Commissaire européen à l’immigration, Dimitris Avramopoulos a déclaré que « l’Europe va avoir besoin de 6 millions d’immigrés » alors même qu’il rappelait que « la vague migratoire et le terrorisme ont plongé l’Europe dans une crise existentielle » ?

Intégration des réfugiés au sein de la Autriche, Allemagne et Suède : Analyse comparative, rapport du service de recherché du Parlement européen. janvier 2018

SOEP Wave report 2016 p.156 Institut allemand de recherche économique https://www.diw.de/documents/publikationen/73/diw_01.c.560446.de/wave_report_2016.pdf

https://www.tdg.ch/monde/L-Europe-va-avoir-besoin-de-6millions-dimmigres/story/19455815

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts