Sur le centre européen pour la liberté de la presse et des médias

Proposition de résolution de Sophie Montel et Florian Philippot

Le Parlement européen,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que le centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF) est une société à but non lucratif lancée par une vingtaine d’organisations issues des médias;

B. considérant que ce centre entend défendre la liberté des médias de l’Union européenne et traitera des violations de la liberté de la presse dans les États membres de l’Union et au-delà;

C. considérant que la Commission a financé ce centre en 2015 et 2016 à hauteur de 749 000 euros;

D. considérant que le projet de budget pour 2017 entend accorder 900 000 euros à ce centre;

E. considérant que la Commission européenne n’est pas la mieux placée pour protéger la liberté d’expression et de la presse;

1. demande à la Commission de rationaliser ses subventions, qui n’ont pour but que de défendre l’intérêt de l’Union.

Recent Posts