Beurre : les transformateurs premiers responsables !

Pénurie de beurre : il n’y a pas un manque de matière première mais un manque de volonté politique ! Le président de la République montre une nouvelle fois son mépris de l’agriculture française et ne tient pas ses promesses énoncées à Rungis suite aux Assises de l’alimentation. Le gouvernement sacrifie les producteurs locaux au profit des transformateurs qui font des marges colossales. En fait, les négociations commerciales se font entre les industriels laitiers et les distributeurs sur le dos des producteurs de lait pour des marges très importantes ! Spéculation contre production, voilà le dilemme. Une fois de plus, ce sont nos agriculteurs qui ne vont pas bénéficier de la hausse du prix du beurre.

Recent Posts