Pour 2019, la contribution de la France au budget de l’Union européenne est estimée à 21,5 milliards d’euros contre 17,9 en 2017.

Sur la période 2014-2020, la Commission de Bruxelles prévoit de mobiliser 42 milliards d’euros pour l’Afrique, essentiellement sous forme de subventions. Pour la période 2021-2027, Bruxelles propose déjà de porter ce chiffre à 61 milliards, dont environ 8 milliards proviendrait des impôts des français.

En 2019, la baisse des APL (aides personnelles au logement) va raboter 0,9 milliard d’euro aux allocataires. D’après le rapport 2017 de la Fondation l’Abbé Pierre, il y aurait près de 150 000 SDF en France : « ces dix dernières années, le nombre de personnes sans domicile fixe a augmenté de 50% en France. »

Pourquoi l’Afrique représente un enjeu plus important pour la Commission que la pauvreté et le logement en Europe ?

Projet de loi de finance 2019 intégrant l’hypothèse que le Royaume-Uni s’acquittera de ses obligations financières, ainsi qu’il s’y est engagé en décembre 2017. Septembre 2018, p129

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/BlobServer?blobkey=id&blobnocache=true&blobwhere=1250171189284&blobheader=application%2Fpdf&blobcol=urldata&blobtable=MungoBlobs

Les Echos – 17 Sep 2018

La réforme prévue en 2019 au titre de la prise en compte contemporaine des revenus des allocataires des porte une économie nette de 0,9 Md€. PLF p17 https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/BlobServer?blobkey=id&blobnocache=true&blobwhere=1250171189284&blobheader=application%2Fpdf&blobcol=urldata&blobtable=MungoBlobs

Sans abris ; https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-nombre-de-sdf-augmente-de-50-en-10-ans-denonce-la-fondation-abbe-pierre-1485854307

Partagez ceci

Faites connaître le travail du groupe auprès de vos contacts